Se soigner au naturel : des remèdes à portée de tous

 

DESCRIPTIF DE QUELQUES PLANTES OU ASTUCES

 

LA MELISSE :

Retrouvez notre article sur la mélisse ici.

    LE GINGEMBRE :

    C’est un tonifiant naturel, dès que vous vous sentez fatigué n’hésitez pas à en prendre confit ou en infusion. Il vous permettra aussi de passer les douleurs de règles, les rhumes, les migraines, les nausées ou maux de transport.

    LE THYM :

    En plus d’être excellent dans les plats en cuisine, ou en infusion, le thym est à avoir absolument au jardin pour toutes ses vertus. Il permet de traiter les problèmes respiratoires : toux, rhume des foins, asthme, mais aussi les aphtes. Si vous avez des petites blessures, n’hésitez pas à infuser du thym et nettoyer votre blessure avec une compresse ou un tissu stérile et cette infusion c’est parfait comme pour des ongles incarnés, des piqûres d’insectes. Une infusion de thym vous aidera aussi à mieux digérer et éviter les ballonnements.

      LE MACERAT DE BELLIS :

      Retrouvez notre article sur le macérat de bellis ici.

        L’ORTIE :

        L’ortie est une plante avec des dizaines de vertus et oui, on se sent souvent envahie dans le jardin mais n’hésitez pas à les ramasser et les faire sécher pour en faire des infusions ou des plats pour ceux qui aiment. Elle est riche en vitamines C, A et B et en fer souvent conseillée lors des carences en fer. Elle a des vertus drainantes, elle permet de lutter contre les calculs urinaires. Pour les cheveux (Cf : Shampooing solide), elle réduit pellicules et sébum.

        LE ROMARIN :

        Il va permettre au foie les plus paresseux de retrouver leur énergie. La digestion sera alors simplifiée. De plus, il va stimuler notre système nerveux et donc lutter contre la fatigue et le stress. Lors des rhumes ou maux de gorge, oreilles, le romarin pourra être un bon remède. Vous pouvez le prendre en infusion ou le faire sécher pour en faire des tisanes, ou l’ajouter à vos repas.

        LE CITRON :

        Riche en vitamine C, c’est un bon anticholestérol, diurétique, il va favoriser la digestion et aider à éliminer les toxines. Petite astuce, prenez-en dès qu’une envie de sucre vous vient, il vous aidera à la faire passer.

        LE VINAIGRE DE CIDRE : 

        Le vinaigre de cidre est vraiment excellent pour la santé, vous pouvez l’utiliser pour les rhumes des foins mais aussi pour réguler le cholestérol, les triglycérides et idéal aussi pour une bonne digestion. Retrouvez notre article pour réaliser votre propre vinaigre de cidre.

         

         

        REMEDES EN FONCTION DE VOS MAUX

         

        MIEUX DORMIR

        • Le tilleul possède des vertus apaisantes, si vous en avez un à la maison, cueillez ses bractées puis faites-en des infusions. Vous pourrez aussi en mettre dans le bain de vos enfants pour les calmer. La bractée du tilleul est une petite feuille intermédiaire entre la feuille et le pétale, et qui pousse au voisinage de la fleur qu’elle recouvre en partie avant son éclosion. Elle se cueille souvent en juin, vous pouvez l’utiliser fraîche ou les faire sécher.
        • La mélisse, elle se trouve facilement dans les campagnes, son odeur de citron est apaisante et relaxante en tisane ou en sirop elle vous aidera à dormir. Retrouvez notre article sur la mélisse ici.

        LES APHTES

        • Une infusion d’orties en gargarisme pourrait soulager vos aphtes avec des feuilles fraîches ou séchées. Le gargarisme est le fait de se rincer la gorge avec l’infusion, puis de la recracher.
        • Si vous n’avez pas d’orties vous pouvez faire la même chose avec de l’eau et du sel.

        LES PIQURES DE MOUSTIQUE :

        • Les bougies de citronnelle « maison » ou chez des créateurs (privilégiez des bougies naturelles)
        • Le spray anti-moustique « maison », on vous prépare une recette bientôt.
        • Un baume apaisant au calendula.
        • Le vinaigre blanc sur une compresse calme les démangeaisons malgré son odeur, idem pour les piqures d’orties alors n’hésitez pas.
        • Le froid, un glaçon ou un pain de glace pourront calmer vos démangeaisons.
        • Le miel est parfait aussi même si chez nous on préfère s’en régaler, avec ses vertus antibactériennes, cicatrisantes et apaisantes, il permettra de vous soulager.
        • Le gel d’aloe vera pourra aussi vous soulager lors des démangeaisons.

         

        LE MAL DE GORGE :

        Un sirop à base de miel, citron et thym ou une infusion sera idéale pour calmer vos maux de gorge que ce soit pour les adultes ou pour les enfants. Il peut être utilisé en prévention dès qu’on arrive en hiver. Un petit régal en plus 😊

        Si vous n’avez pas de thym, mettez simplement dans une tasse d’eau chaude, une cuillère à café de miel et du jus de citron, ce sera parfait pour vous soulager.

         

        LE RHUME DES FOINS :

        • Le vinaigre de cidre : il possède des propriétés antihistaminiques et anti-inflammatoire et permet de dégager les sinus. Il peut simplement être utilisé dans votre cuisine ou mettez 1 CAS de vinaigre de cidre et 1 CAS de miel dans votre verre d’eau et prenez le dès le matin.
        • L’ortie en infusion pourra aussi vous soulager au début de votre rhume des foins.

         

        LES BLEUS :

        • Appliquer simplement de l’argile verte diluée avec un peu d’eau sur votre hématome et laisser reposer avec une bande une à deux heures.
        • Vous pouvez aussi très bien utiliser du chou, prenez une feuille de chou que vous appliquez sur votre bleu comme une compresse, elle peut aussi soulager les douleurs articulaires.

         

        LES MIGRAINES :

        Du citron en infusion accompagné de gingembre, vous aideront à vaincre votre migraine.

         

        ALLAITEMENT :

        • Lors des engorgements, utilisez des feuilles de chou que vous insérez dans votre soutien-gorge ou votre brassière sur votre poitrine pour vous soulagez. Testé et approuvé de notre côté !!!
        • Si vos seins sont abîmés après les tétées, vous pouvez appliquer du miel ou de la lanoline si vous avez pour vous aider à cicatriser sur la zone douloureuse après chaque tétée. Attention si bébé à moins d’un an pour le miel, nettoyer avant la tété.