Notre cycle menstruel, cette chose qui se répète tous les mois et qui peut commencer très tôt… Pas toujours si simple de l’appréhender et de le comprendre surtout quand cela arrive de bonne heure voire tard. Jeune fille, on se demande quand est-ce que cela va nous tomber dessus : appréhension, stress, hâte que les premières règles arrivent quand les copines sont déjà réglées… Des sentiments différents pour chacune d’entre nous à des moments tellement différents.

Pour ma part, elles sont arrivées très tôt, en CM2, bam… on ne s’y attend pas, on ne comprend pas de suite, heureusement à la maison le dialogue était de mise et ma petite maman m’avait bien expliqué mais je ne m’attendais à ce que ça arrive si vite, et que ce soit douloureux en plus. Je me souviens de certains cycles très douloureux…

Ce cycle est différent d’une femme à une autre, on parle de 28 jours, mais ce n’est pas toujours le cas certains cycle sont courts environ 23 jours et d’autres peuvent aller jusqu’à 35 jours. Pour connaître son cycle, ne pas avoir de contraceptif hormonal est idéal. Il nous permet de savoir combien de jours, il dure vraiment. Pour ma part, par exemple, il est de 32 jours. Selon les femmes, mais elle est généralement comprise entre 23 et 35 jours.

Nos cycles ne durent pas le même moment mais se déroule de façon souvent similaire :

 

Le cycle menstruel

Les éventuelles variations de la durée du cycle ont lieu le plus fréquemment au cours de la partie du cycle qui précède l’ovulation (appelée phase folliculaire).

Bien connaître mon cycle a été pour moi important, tant pour comprendre le fonctionnement de mon corps, tant pour me permettre d’éviter la contraception avant l’arrivée de nos deux enfants. Cela m’a permis de ne pas utiliser de contraception pendant presque 5 ans et honnêtement pour moi qui ne supportait ni pilule, ni anneau vaginal et qui ne souhaitait pas d’implant c’était l’idéal. Aujourd’hui, j’ai un stérilet en cuivre et ça me convient très bien 😊.

 

Les différentes phases du cycle menstruel

En bref…

Du 1 er jour au 14 éme jour environ : La phase folliculaire

Cette phase commence par notre fameuse période « rouge » celle où on est tellement heureuse d’être une femme (rires). C’est là que les ovaires se préparent à ovuler. Plusieurs follicules vont croître à la surface de l’ovaire chacune d’elles contient un ovule, dans un de ces follicules se développera un ovule. Les autres follicules se dégénèrent. La maturation de plus d’un follicule peut engendrer une grossesse multiple, c’est-à-dire des jumeaux ou bien plus 😊.

De l’œstrogène va être secrétée, sa quantité va s’accroître durant la phase folliculaire et atteindre un pic un ou deux jours avant l’ovulation. En réponse à l’augmentation du taux d’œstrogène, la couche interne de l’endomètre devient plus épaisse et se sature de sang lors de la deuxième moitié de cette phase quand les règles prennent fin. Le taux élevé de certaines hormones (je vous passe les détails 😊) engendre aussi une hausse de la testostérone, ce qui fait normalement monter le désir sexuel, juste au moment où la fertilité est à son apogée en général.

Phase ovulatoire (jour 14)

L’ovule va être libérée environ aux alentours du 14 ème jour c’est vraiment approximatif et ça dépend de beaucoup de femmes. En général pour savoir sa période d’ovulation, il faut savoir de combien de jours est fait notre cycle si cela est possible et si on est régulière et compter environ 14 jours à compter du dernier jour. Après la libération, l’ovule entre dans la trompe de Fallope où la fécondation peut avoir lieu s’il y a présence de spermatozoïdes. Lorsque il n’y a pas fécondation, l’ovule est désintégré.

Phase lutéale (jours 14 à 28)

Si une fécondation a lieu de la progestérone continue d’être produite afin de prévenir l’évacuation de l’endomètre. Si la fécondation n’a pas eu lieu, le corps jaune se désintègre et la progestérone diminue ce qui permet d’évacuer l’endomètre = RÈGLES A NOUVEAU 😊

La glaire cervicale, est un indice assez fiable pour savoir où nous en sommes dans notre cycle en effet elle change à chaque stade important.

  • Phase sèche:  Cette phase a lieu un à trois jours après les règles = non fertile.
  • Phase collante: La glaire cervicale est crémeuse/trouble et souvent abondante, c’est une phase non fertile.
  • Phase crémeuse: Environ 7 jours après les règles, la glaire cervicale est crémeuse, épaisse, cette phase nous prépare à la fertilité, nous pouvons l’être d’ailleurs.
  • Phase claire: Cela ressemble à un blanc d’œuf, élastique, extensible comme vous voulez 😊 cette phase signifie que vous êtes fertile.