Quand ma meilleure amie m’a parlé de ce macérat huileux de bellis et de ces vertus, ni une ni deux, nous étions avec ma petite dernière dans le jardin à ramasser des dizaines et des dizaines de pâquerettes.

 

Pour le corps, il permet de redonner du galbe et de la fermeté à la peau en favorisant la tonicité des tissus. Pour un après grossesse, il est parfait, vous pouvez l’utiliser pour vous masser et éviter les vergetures.

 

Pour les petits loups et même les grands, vous pouvez l’utiliser pour les coups et bosses, la pâquerette est reconnue pour ses propriétés anti-hématome. N’hésitez pas à l’utiliser si vous vous êtes fait une entorse.

 

 

Recette de Macérat huileux de bellis

 

  • Cueillir des pâquerettes, veillez à enlever la tige.
  • Les rincer sous l’eau, puis les égoutter dans un linge propre.
  • Les faire sécher à l’air libre en les étalant, sur un plateau.
  • Une fois sèches, en mettre dans un pot stérilisé en remplissant les 3/4 du pot.
  • Compléter avec l’huile choisie en couvrant bien les fleurs : huile d’olive, huile d’amande douce….
  • Fermer le pot, mais pas de façon hermétique, pour que l’huile puisse « respirer » et pour laisser sortir le peu d’humidité restante.
  • Laisser macérer à la lumière, pas au soleil et remuer de temps en temps doucement le pot pour une durée de macération de 3 à 6 semaines. 
  • Filtrer le macérat dans un pot ou un flacon en pressant les fleurs pour récupérer un maximum de macérat.
  • Ajouter de la vitamine E pour éviter l’oxydation.