Aujourd’hui, je vais vous parler du savon de Marseille, l’ingrédient principal pour l’entretien d’une maison safe et zéro déchet. 

Pour la vaisselle, le linge, les sols et la salle de bain, il est facile à utiliser et très économique ! Et oui, on surveille tous nos portes-feuilles (rires) .

Je vais donc vous aider à le choisir : 

  • Un savon de Marseille est de… Marseille ou des environs, comme celui-ci n’a pas d’appellation protégée il faut vraiment faire attention à sa provenance car la plupart des savons de Marseille vendue aujourd’hui en magasin ne vient pas du sud de la France. Pire encore, il peut être bourré d’un tas d’ingrédients nocifs et inutiles.

  • Il est cuit au chaudron avec seulement 4 ingrédients, ce procédé est respecté par peu de savonnerie en France .

  • Le savon de Marseille est composé au minimum de 72% d’huile d’olive d’où sa couleur verte, il peut être aussi à l’huile de palme (personnellement nous ne recommandons pas son utilisation pour des raisons que vous connaissez déjà tous) et à l’huile de coprah.

  • Pour finir il ne doit contenir aucun produit chimique, conservateur ou colorant. La glycérine contenue dans le savon ne doit pas être ajoutée, elle est naturellement présente dans le savon grâce à la saponification.

 

Je vous donne la liste de quelques fabricants de véritables savons de Marseille :

En bonus et parce qu’elle mérite d’être citée la savonnerie Alepia produit un savon de Marseille avec des procédés authentiques dans le pur respect de la tradition, cuisson, temps de séchage et découpe à la main. Tout est respecté à la lettre et c’est la seule en France à ce jour. Située en île de France (oui je sais) elle est membre de l’association du savon de Marseille et 100% fabriqué en France.